Entre médecine et psychanalyse
Pouvoir de la science / Pouvoir de l’imagination

Samedi 18 janvier 2020 de 9:00 à 17:45
Maison des Mines
270 rue Saint-Jacques, 75005 Paris

« Le cerveau consomme 80 % de son énergie quand nous rêvassons, quand nous dormons, quand notre esprit vagabonde et pas du tout quand nous sommes focalisés sur un point précis […] C’est un réservoir extraordinaire de surgissements, non ? » Jean-Claude Ameisen : Le Monde 8 octobre 2019.

À force de progrès et d’avancées technologiques, la médecine a atteint son plateau. Comment sans l’imagination continuer à enrichir cette technologie qui menace la relation entre les soignants, les malades et leurs familles à tous les âges de la vie ?

Samedi 18 janvier 2020
09:00 - 09:15 Danièle Brun (Psychanalyste, Paris) - Quelle place pour l'imagination en psychanalyse ?
09:15 - 10:45 Jean-Claude Ameisen (Pdt d'honneur du CCNE, Paris), Stanislas Lyonnet (Généticien, Paris) - L'imagination en génétique / Génétique imaginaire
10:45 - 11:00 Discussion
11:00 - 11:15 Pause
11:15 - 12:45 Franck Dugravier (Pédiatre, Bordeaux) - Le « Poème de la médecine », René Frydman (Médecin spécialiste de la reproduction et du développement, Paris) - Sciences fiction et sciences du futur
12:45 - 14:00 Pause déjeuner
14:15 - 15:00 Eric Fiat (Philosophe, Paris) - Peut-on imaginer un Pascal apaisé ?
15:00 - 16:30 Nathan Wrobel (Gynécologue-obstétricien, Paris) - Place de l'imagination en gynécologie chez la femme en situation de handicap, Michelle Perrot (Historienne, Paris) - Le chemin des femmes, Modération : Danièle Brun
16:30 : 17:45 Michèle Levy-Soussan (PH soins palliatifs, Paris), Mathieu Simonet (Écrivain, Paris) - Directives anticipées fictionnelles 

Franck Dugravier, Stanislas Lyonnet et Nathan Wrobel ont communiqué l'essentiel de leurs propos. Rendez-vous sur Blog e-MedPsycha