Les colloques Pédiatrie et Psychanalyse et Médecine et Psychanalyse qui se sont tenus à Paris au cours des 20 dernières années ont montré la pertinence et l’actualité d’un dialogue entre somaticiens et psychanalystes dès lors que les questions traitées le sont à partir du vif des pratiques respectives, dans la rigueur de leurs méthodes et de leurs concepts spécifiques.

Ce dialogue entre médecins et psychanalystes se tient à distance des concessions et des compromis idéologiques prompts à favoriser les états paresseux et médiatiques des savoirs. C’est au contraire dans la mise en relief de ce qui différencie autant que ce qui rapproche dans leurs pratiques les médecins et les psychanalystes que le débat théorico-clinique, la recherche fondamentale et appliquée et la transmission des connaissances peuvent se poursuivre. Ce dialogue présuppose qu’on ne réduise pas la vérité du patient à l’exactitude médico-biologique, pas davantage qu’on ne saurait confondre les dimensions subjective et intersubjective des pathologies somatiques avec leur étiologie.

« Et la santé ? Quoi de neuf ? »

Vendredi 22 mars 2019 de 18:00 à 21:30
Samedi 23 mars 2019 de 08:30 à 18:00

Lieu : École des Mines de Paris
60 bd Saint Michel, Paris 6e

 

La santé est, plus que jamais, la grande question de notre quotidien. Quoi de neuf du côté des maladies et de leur traitement ? Beaucoup de mutations dans le système de santé : télémédecine, télé-expertise, dispositifs de soins et de recherche repoussent les limites actuelles de la pensée avec l’usage du numérique. Les relations entre les différentes catégories de professionnels se reconfigurent et leurs identités professionnelles connaissent des transformations.
Quoi de neuf pour les patients et pour leurs familles face au renouvellement des modes de prise en charge et d’hospitalisation ? L’accès élargi aux connaissances médicales leur permettra-t-il de se faire davantage acteurs de leur parcours dont la médecine, de son côté, souhaite rassembler et gérer les données ?
L’évolution techno-médicale qui s’étend à tous les secteurs du quotidien, va-t-elle transformer le rapport au corps, à la maladie et à la mort ? La clinique va-t-elle se perdre ou se renouveler malgré la disparition ou la transformation du colloque singulier avec le soignant ? Des formations vont accompagner le changement tant du côté soignant que du côté soigné.
La psychanalyse est partie prenante de ces nouveaux enjeux de santé aux conséquences culturelles, sociales, économiques et psychiques encore mal définies.
L’École des Mines de Paris, au vif du sujet, apporte son soutien de recherche et de logistique à ces journées qui vont initier, dans le champ des soins, des débats et des échanges transdisciplinaires avec les intervenants.

  

Inscription en ligne
Paiement sécurisé par PayPal
Choisissez votre tarif :
  Inscription par chèque
Tarif préférentiel : 120 €
Tarif étudiant/chômeur : 60 €
Imprimez le formulaire PDF
à télécharger ci-dessous

bulletin d'inscription
  Dans le cadre de la formation continue
Tarif individuel : 250 €
N° d'agrément formation 11 753 805 075
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Structure référencée Data-Dock
Indiquez votre profession ci-après :

 

 

 

Vendredi 22 mars

  • 18:00 : Accueil
  • 18:15 : Danièle Brun et Jean-Claude Sardas :
    La santé en mutation : quelles évolutions ? Quels enjeux relationnels et identitaires ?
  • 19:00 : François Sigaux : Une nouvelle forme d’expérience collective 
    Discussion : Marie-José Del Volgo - Présidence : Vincent Berger
  • 20:00 : Place aux questions
  • 20:15 : Roland Gori : La question du soin à l’ère de la santé numérique
    Discussion : Stéphane Habib - Présidence : Bruno Chaudret
  • 21:00 : Place aux questions

 

Samedi 23 mars

  • 08:30 : Accueil
  • 09:00 : Jean-Claude Ameisen : Surprises du big-data (sous réserve)
    Discussion : Caroline Eliacheff - Présidence : Nathan Wrobel
  • 10:00 : Jean-Gabriel Ganascia : Confiner sa mère-avatar dans l’appartement familial
    Discussion : Jean-Paul Laumond - Présidence : Alain Vanier
  • 11:00 : Pause
  • 11:30 : Claire Ewenczyk : Les maladies neurogénétiques à l’heure des directives anticipées
    Discussion : Catherine Caleca - Présidence : Franck Dugravier
  • 12:30 : Place aux questions

  • 13:00 - 14:30 : Déjeuner

  • 14:30 : Chloé Bertolus et Philippe Lançon : Redonner un visage, porter une voix
    Discussion : Michèle Levy-Soussan - Présidence : Sophie Marinopoulos
  • 15:30 : Projection du film de Nicolas Philibert : « De chaque instant »
  • 17h15 : Discussion avec le réalisateur : Hélène Fresnel
    Présidence : Marie-Armelle Roquand
  • 17:45 : Conclusions : Danièle Brun, Roland Gori et Jean-Claude Sardas
  • 18:00 : Fin du colloque

 

Comité d’organisation :
Danièle Brun, Franck Dugravier, Roland Gori, Michèle Lévy-Soussan, Jean-Claude Sardas et Geneviève Wrobel.

Intervenants et organisateurs : titres et fonctions