Les colloques Pédiatrie et Psychanalyse et Médecine et Psychanalyse qui se sont tenus à Paris au cours des 20 dernières années ont montré la pertinence et l’actualité d’un dialogue entre somaticiens et psychanalystes dès lors que les questions traitées le sont à partir du vif des pratiques respectives, dans la rigueur de leurs méthodes et de leurs concepts spécifiques.

Ce dialogue entre médecins et psychanalystes se tient à distance des concessions et des compromis idéologiques prompts à favoriser les états paresseux et médiatiques des savoirs. C’est au contraire dans la mise en relief de ce qui différencie autant que ce qui rapproche dans leurs pratiques les médecins et les psychanalystes que le débat théorico-clinique, la recherche fondamentale et appliquée et la transmission des connaissances peuvent se poursuivre. Ce dialogue présuppose qu’on ne réduise pas la vérité du patient à l’exactitude médico-biologique, pas davantage qu’on ne saurait confondre les dimensions subjective et intersubjective des pathologies somatiques avec leur étiologie.

Tous connectés :
Le numérique et le soin

Quel avenir pour le corps de chair dans la relation médecin-malade ? Quel avenir pour le corps à corps à l'ère du numérique ?

L’outil numérique qu’utilisent chacun de leur côté les partenaires et acteurs du soin du côté soignants comme du côté soignés, change t-il le vécu et l’évolution d’une maladie ? Empêche-t-il l’échange, la parole, le partage, la mise en mots des maux du corps ?

Présente à tous les âges et à toutes les époques de la vie, la connexion nous aliène-t-elle ? Que dire des soins aujourd'hui sous l'angle du devenir de la relation ?

Ateliers : jeudi 26, 20h-22h

Reid Hall, 4 rue de Chevreuse, 75006 Paris

Tables rondes : les 27 et 28, 8h30-19h00

Musée Dapper, 35 bis rue Paul Valéry, 75116 Paris

  

Programme complet et intervenants :